Melchisédech

 

Ce dessin est l'aboutissement d'un projet qui m'a été inspiré en novembre 2021 : mêler et unir l'Arbre des Sephirot, les 10 vertus qui lui sont associées, les lettres hébraïques et les 10 Commandements. 

Ainsi, à chaque vertu sur le dessin correspond un nombre, une lettre hébraïque, un commandement et parfois une planète. 

Une fois fini, j'ai senti que ce dessin représentait l'information de Melchisédech dans chacune des cellules de notre corps par la Fleur de Vie.

L'explication de chaque partie du dessin est faite par ordre croissant (de la 1re Sephira à la 10e). L'ordre décroissant est tout aussi intéressant et riche !


*L'interprétation des 10 Commandements m'a été inspirée par l'émission de Marie-Odile sur le sujet et qu'Anne-Sophie Râvet a mis en musique.

Dessin et texte personnels du 12/12/2021

Format 65x50cm

20211213_140306_edited.jpg
 
Melchi Partie 1.jpeg

1. La Couronne est la souveraineté de notre Être divin : "Je Suis Dieu Souverain". Ce commandement qui manifeste notre essence est associé à la lettre Tav : reconnaître le Divin en soi marque la fin de la légende humaine et l'engagement que nous prenons à vivre en conscience ce que nous manifestons. La couronne peut alors s'épanouir comme une fleur dans notre coeur.

2. La Sagesse est d'admettre que "Le Divin est ma seule Source, lui seul me nourrit". Elle est associée à la lettre Ayin : l'Oeil qui voit et comprend chaque chose dans sa totalité sphérique, et la Source qui nourrit et abreuve celui qui sait la percevoir dans le subtil de son être. Uranus accompagne cette vertu en offrant une conscience galactique qui nous ancre dans l'ère du Verseau.

3. La Compréhension manifeste la Sagesse dans l'Action : "Inspirées par le Divin, mes Paroles ne sont que Vérité et Amour". La lettre désigne le Verbe créateur, le chant inspiré et la parole silencieuse du regard. Saturne veille sur cette Vertu par la mise en mouvement d'une Vérité vivante, propre au Nouveau Monde et la responsabilité que nous avons de l'exprimer en toute transparence.

 
Melchi Partie 2.jpeg

4. Par la Grâce divine, "Je m'éveille et je me repose. Libre Je Suis". Ce commandement est associé au Guimel hébraïque : le chameau abandonne ses pas au désert et se laisse bercer par le Soleil. Jupiter accompagne ce mouvement en nous ancrant dans le Divin que Nous Sommes car là est notre place.

5. La Rigueur m'invite à "Honorer l'Esprit créateur que je manifeste et la mission qui m'a été confiée". La puissance de Mars soutien cette vertu qui est accentuée par la lettre Qof. Celle-ci a la forme d'une hache pour discerner et d'un chas d'aiguille pour guider et transmettre avec finesse. Les deux sont nécessaires lors du passage vers le Nouveau Monde.

6. La Beauté est de percevoir la divinité de toute chose. "Le Divin est Créateur, Souffle de Vie et Amour. Puissons-nous revenir à cette essence dans la Fleur de notre Coeur". La lettre manifeste ce Souffle mouvant, recueilli et reconnu en soi pour celui qui a choisi d'ouvrir la porte de son coeur. C'est ainsi que le Soleil en nous brille dans sa Splendeur.

7. La Victoire nous est donné lorsque "J'offre l'entièreté de mon être au Divin. Puissance Je Suis. Unité Je Suis". Vénus accompagne cette offrande par la cohérence intérieure et le sens que l'on donne à cet acte. La lettre Zayin marque la Souveraineté dans la victoire : en s'offrant entièrement, nous sommes divinhumains couronnés, notre colonne vertébrale est l'épée de la lucidité et de la libération. 

 
Melchi Partie 3.jpeg

8. "En m'en remettant à Je Suis, je m'ouvre à la Gloire du Divin en moi". Ce commandement se traduit par la lettre Teth : en m'abandonnant à l'Amour divin, je suis protégé, guidé et soutenu dans ma mission. Mercure nous guide dans cette mission où il s'agit d'Etre et d'exprimer ce que l'On Est.

9. Ensemble, nous établissons de nouvelles Fondations : "En exprimant ce que Je Suis de toute éternité, je bâtis la Jérusalem Céleste avec mes frères et soeurs". Le Tsaddé final marque cette union, cette unification de nous-mêmes et de l'Assemblée des êtres divins que Nous Sommes pour vivre dans le Nouveau Monde. La Lune veille à ce que, riches des expériences passées, nous mettons notre sensibilité au service de l'harmonie de la Nouvelle Assemblée pour construire ce Monde nouveau.

10. Le Royaume est sur Terre : "Le corps est la maison du Divin, sa manifestation densifiée. Rendons grâce à ce corps-Esprit. Rendons grâce à notre royaume intérieur en l'offrant au monde". Ce commandement est synthétisé par la lettre Beth qui désigne la maison, la famille. Notre corps est la maison du Divin et la Terre est la maison du Divinhumain.