Nativité et Divinhumanité

10/10/2021

20211201_180129_edited.png
 

BÉNÉDICTE

Le commencement, l'origine, un point de lumière, une poussière d'étoile.

Le Soleil Divin en toute chose et en chaque être. Le commencement et le Tout réunis.

L'ancrage puissant à la Mère (Terre) qui nourrit chaque Soleil, chaque Je Suis.

Le grand cercle bleu qui permet au Je Suis d'expérimenter le Tout et le Rien, la dualité au coeur de l'incarnation sur la grande Planète bleue.

La dualité (ronds bleus) qui se répond, et finalement en collaborant, comme la Lune et le Soleil.

Les étoiles du cosmos, tels des guides.

Le rayon Divin qui déverse son nectar de Lumière et d'Amour et apporte l'alignement, la force en communion parfaite avec Marie Terre Mère. Tels le Père Divin et la Mère Divine qui donnent naissance, ou oeuvrent à l naissance de l'Enfant Divin.

Le grand cercle orange-rouge : le grand Tout qui brûle d'Amour et embrasse, enveloppe le plus petit, le minuscule et le grand, le vide et le plein, l'ombre et la lumière. Il est Amour inconditionnel. Il est le Tout, le Sans Nom.

La Merkabah qui nous rappelle que tout ne fait qu'Un.

Ma barque comme une offrande à Je Suis. En la dessinant, j'ai déposé aux pieds de Je Suis mes charges. Et l'alchimie a opéré... les charges sont devenues la coupe qui contient Je Suis, la lune de Lilith qui retrouve son éclat et sa puissance.

Les points argentés sont les lucioles qui illuminent la nuit et dansent pour célébrer la Lune.

L'Aleph rappelle l'origine de chaque chose, la beauté dans la nuit. Il y a quelque chose de gracieux et d'humble.

Les courbes argentées sont l'énergie de la terre qui accompagne le mouvement de la Vie. 

PAULINE

Le Soleil (point doré) qui s'incarne dans la chair et le sang, sur Terre (trait vertical rouge).

Le Christ, Conscience solaire, qui s'incarne en Jésus. Jésus qui verse son sang sur la Croix.

Rond bleu : le cosmos qui soutient ce processus et l'englobe ; les eaux profondes et transformatrices (le Mem hébraïque) ; le Tout qui soutient le particulier avec Amour (le Samekh hébraïque).

Les étoiles du Cosmo qui veillent aussi à ce processus. Étoiles qui guident les rois mages.

Grand rayon doré qui les traversent : le Je Suis est nourri par quelque chose de plus grand et communique ailleurs dans le cosmos.

Aleph hébraïque (en bas à droite) : le boeuf de la nativité ; le commencement ; le haut reflète le bas et inversement (dans la forme de la lettre) ; Jésus crucifié (deux mains percées par le clou / le vav).

Le Aleph est rempli de cellules divines : trouver le beau en chaque chose, y compris dans le boeuf.

Lune noire, Lilith, qui tourne autour du Soleil et qui a son reflet plus clair. Astres d'un même cosmos.

Points argentés : éther qui vient de la Terre pour contribuer et soutenir. Présence de Marie.

Courbes argentées : vibrations éthiques de la Terre/Marie qui contribue et se nourrit de la Conscience solaire.

Merkabah : étoile de David (nativité) et reflet de deux pyramides.

Croissant de Lune qui sourit et soutient le Soleil Je Suis.

Nativité, Transformation, Transfiguration, Crucifixion, Réflection.